);

Les normes et réglementations - AVM Menuiseries

 

Auparavant soumis à la réglementation thermique 2012, AVM entretient sa démarche de veille informationnelle des normes et réglementations. C’est pourquoi nous allons vous présenter certains aspects qu’ils nous semblent important que vous connaissiez :

Normes et réglementations Label E+C-

Label Bâtiments à Energie Positive et Réduction Carbone – E+C-

 

 

Remplaçant en partie la Réglementation Thermique 2012, le label E+C- a été crée afin que les entreprises puissent répondre à des niveaux de performance précis et certifiés.

Deux niveaux sont évalués : le niveau énergie (grâce à l’indicateur « Bilan Repos ») et le niveau carbone (grâce à l’indicateur « Carbone »).

 

Ils existent 4 niveaux de performance pour l’indicateur Bilan Repos (Energie) où les niveaux Energie 1 et Energie 2 sont des avancés par rapport aux exigences actuelles de la Réglementation Thermique (RT2012). La mise en œuvre de ce type de bâtiment doit améliorer les performances énergétiques de deux façons : grâce à des mesures d’efficacité énergétique soit grâce à la chaleur et/ou l’électricité renouvelable.

Le niveau 3 lui, est atteint suite à un effort en terme d’efficacité énergétique et un recours aux énergies renouvelables (thermiques ou électriques). Enfin, le niveau 4 représente l’équilibre entre consommation non renouvelable et la production d’énergie renouvelable injectée.

 

Pour l’indicateur Carbone, deux indicateurs permettent de déterminer un classement :

  •  Les émissions CO2eq/m2 émises sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment : Eges
  •  Les émissions de CO2eq/m2 émises et relatives aux produits de construction et des équipements du bâtiment : EgesPCE

 

Les deux niveaux de performance « Carbone 1 » et « Carbone 2 » sont évalués suite à la comparaison de ces deux indicateurs avec des niveaux d’émission de gaz à effet de serre maximaux définis.

 

L’objectif étant, à terme, de limiter drastiquement l’impact des gaz à effet de serre.

 

Les fenêtres au cœur de la réglementation du neuf

Directement intégrées à l’enveloppe, les fenêtres sont au cœur des calculs thermiques pour permettre d’atteindre les exigences de résultats notamment :

  • Grâce à la performance d’isolation thermique des fenêtres.
  • Sur la capacité des fenêtres à capter les apports solaires naturels. Caractérisée par le Sw selon les principes de l’orientation bioclimatique du bâtiment.
  • Au moyen de l’étanchéité à l’air du produit posé. Pour éviter les entrées d’air parasites altérant le bon fonctionnement de l’enveloppe.

 

Des perspectives futures liées à la transition énergétique

Déjà prête pour répondre à cette nouvelle réglementation thermique, l’équipe AVM se tourne dès à présente vers les nouveaux défis énergétiques de demain pour les constructions à énergie passive et à énergie positive à l’horizon 2020.

Le label E+C- a donc été crée afin de préparer l’arrivée de la future RE2020. Cette réglementation se consacrera totalement au concept d’habitation à énergie positive. L’objectif étant que ces lieux produisent davantage d’énergie qu’ il n’en consomme.

Bien entendu, pas d’inquiétude, cette mesure sera applicable qu’aux bâtiments neufs.

 

Les + :

  • Un recours accru aux énergies renouvelables
  • Une prise en compte de la qualité de l’air
  • Une prise en compte de l’isolation phonique

 

 

 

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :